Vendredi, novembre 2nd, 2012

Heavy Rotation.

Comme le savent tous les proxos du Bois de Boulogne, « la musique adoucit les Moeurs ».

Fort de cet enseignement, je vous propose donc une petite sélection des sons en rotation continue dans mes oreilles, que vous soyez impliqué dans la traite des femmes ou non, parce que sur WoMM on parle à tout le monde, même aux enculés.

Je préviens les plus foufous, les morceaux suivants sont dans ma playlist ‘Late Nite Ride’ spécialement conçue pour les virées nocturnes et les retours de soirée en voiture (sous la pluie si possible). Il se trouve néanmoins qu’elle fonctionne aussi diablement bien allongé les jambes croisées, les mains derrière la tête, avec un casque sur les oreilles en regardant le plafond. Comme quoi.

———————–
The Airplane Boys – « Still Young »:

Les deux zouzous Torontotois (?) reviennent cette année avec « Alignment », nouvel opus gratuit qui suit le « Where’ve You Been » dont je vous parlais ICI.

Le clip (que je trouve excellent) surfe sur la bonne vibe « 1994, quand tout était plus beau » chère à pas mal de jeunes artistes en quête d’un héritage culturel en ce moment. A l’époque on pouvait mettre des K-way Polo Sport avec des couleurs zaïroises sans que personne ne moufte alors je suis plutôt d’accord avec cet adage.

Comme d’hab’, la prod solide, les flows carrés et la putain de veste Team Lotus by Tommy Hilfiger portée par Beck Mötley achèvent de me vendre le truc. J’attends des coupe-vent Helly Hansen dans le prochain clip, les gars.

———————–
Skeme ft. Dom Kennedy – « L.A. Night »:

Le MC d’Inglewood a sorti sa tape « Pistols & Palm Trees » depuis quelques temps déjà. La prod est léchée et le mec rappe bien mais ce L.A. Night est un titre fabuleux avec son instru calme qui évolue sur le deuxième couplet servi de main de maître par Dom Kennedy. Un titre qui restera longtemps en écoute chez moi. Et chez vous peut-être.

———————–
Tab-One & Sunshine J – « Never Gave Up »:

Si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux ou si vous me connaissez dans la vraie vie, vous devez savoir que Kooley High est un groupe que je chéris particulièrement depuis quelques années pour la qualité excellente de la musique produite et l’intelligence de leurs rimes. Si Rapsody, caution féminine du groupe, est légitimement sous les spotlights depuis qu’elle a rejoint le label JAMLA de 9th Wonder, Tab-One et Charlie Smarts ne doivent surtout pas être mis de côté. À ce titre je ne pouvais pas louper « Madflowridiculous », l’album conjoint de Tab-One et du producteur Sunshine J. Je vous conseille d’ailleurs vivement de l’écouter et de l’acheter si vous êtes adeptes de bon hip-hop fait avec amour. Kooley High revient en 2013 avec 9th Wonder en producteur exécutif, autant dire que je vais vous en reparler, de ce groupe merveilleux.

———————–
Dany Dan – « La Voie Claire (remix) »:

Pour moi, Dany Dan EST le hip-hop. Rien de plus à ajouter si ce n’est que ce M.C. légendaire qui a fait rimer « fille belle », « mirabelle » et « décibels » avec les Sages Po’ dans les 90′s reste le MC de chevet d’environ 300% des jeunes groupes hip-hop de cette décennie, 1995 en tête. Ce remix de DELA est tiré d’Atmosphere Airlines vol.2 sorti en 2008. Si vous savez de quel film est tiré l’extrait en fin moitié de morceau (Fresh ? New-Jack City ?), je suis preneur.

———————–
MC Eiht – « You Can’t See Me (instrumental) »:

MC Eiht, c’est mon Michael Jackson à moi, un artiste qui m’a accompagné pendant l’adolescence. Un vrai putain de old timer qui a sorti une douzaine d’albums et qui a créé son style reconnaissable entre 1000 où il débite calmement ses histoires de gang d’un ton glaçant sur des instrus mélodieuses quand à New-York, à la même période, Onyx se pétait les cordes vocales sur fond de guitares saturées. Le titre du jour est la version instru de You Can’t See Me sorti sur l’album Death Threatz en 1996, produit par le bien trop silencieux DJ Slip et ses synthés brillants. Geah.

———————–
HERE COMES A NEW CHALLENGER
———————–
Clear Soul Forces – « The Greatest »:

En bonus, mon coup de coeur 2012 (sur un conseil de DJ pH): Clear Soul Forces, quatuor venu de Detroit. 4 jeunes, du talent, la patate, le kif.
Un gros penchant pour Ilajide (le 2nd à passer et le mec à la prod sur beaucoup de titres) et J-Roc (le dernier). Attention, les 2 autres MCs ne sont pas mauvais du tout, je vous laisse juger.

Leur album Detroit Revolution(s) est dispo gratuitement (ou en donnant ce qu’on veut) sur leur page Bandcamp. GOGO D/L !


Category: Music
Suivez les réponses à ce billet via le lien RSS. Comme nous sommes en démocratie, vous pouvez commenter, voire même faire un trackback depuis votre site (même si je ne sais toujours pas à quoi ça sert). Joie.

1 Commentaire

3 novembre 2012

Ma bonne découverte du moment en plus crado > http://soundcloud.com/scatterbrain888
Sinon sans faire d’auto-promo tu trouveras peut-etre des choses à ton gout sur ma playlist :)
> http://www.nside.fr/day2day/?p=2422